AU TEMPS DU CORONAVIRUS... 

Cette série fait suite à une émission de radio entendue lors du 1er confinement. Les auditeurs exprimaient leur désarroi face aux retombées de la situation sanitaire (mal être, angoisse, mariage ou projets divers annulés, complexité de toutes les démarches, sans parler des situations douloureuses du fait de décès de proches). Les photos (autoportraits) ont été prises lors de ce confinement dans l’état de sidération dans lequel nous nous sommes retrouvés le 17 mars 2020. Elles parlent de l’anxiété qui a été la nôtre à cette annonce. L’air que nous respirions et/ou l’Autre pouvaient nous mettre en danger ou nous tuer. Un minuscule virus venait de mettre le monde à genou.. Le printemps dehors était magnifique…lumineux. Et nous étions enfermés pour ne pas mourir.